Informations pratiques sur le Cambodge

Nous résumons ci-dessous quelques informations générales sur nos destinations mais n’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

carte2Le Cambodge a une superficie de 181.035 km2 et environ 15 millions d’habitants. Phnom Penh en est la capitale et connait actuellement un important développement.

formalitesUn visa est obligatoire pour entrer au Cambodge. Il peut être délivré par les ambassades du Cambodge ou à l’arrivée, sur place, contre deux photos et des frais d’établissement. Ce visa est valable un mois et peut-être prorogé sur place. Votre passeport doit encore être valable six mois après la date de retour.

 

Avant le départ, il est toutefois préférable de se renseigner systématiquement auprès de l’ambassade afin de vérifier les modalités d’entrée dans le pays, celles-ci évoluant régulièrement.

argentLa devise nationale est le Riel, elle sert essentiellement aux petites transactions. La monnaie la plus utilisée est le dollar.
 
Les principales cartes de paiement internationales sont acceptées dans les plus grands hôtels, certains magasins et restaurants. Des distributeurs de billets (en dollar) sont à disposition dans les principales villes du Royaume.
 
Pourboires : Donner un pourboire n’est pas obligatoire mais cependant une pratique courante à l’égard des guides, serveurs, porteurs ou chauffeurs, laissée à votre appréciation.

climatLe pays jouit d’un climat tropical humide. Il fait toujours chaud mais on distingue deux saisons :

 

La Saison chaude et sèche, de novembre à avril, il fait beau et chaud surtout en mars et avril et il y a peu de pluie.

La saison humide s’étale de mai à octobre. Il fait chaud et il y a d’abondantes pluies de courtes durées ou d’orages pouvant provoquer de très fortes inondations.

langueLa langue officielle est le khmère. Sur le plan grammatical, cette langue est relativement simple mais elle est très difficile à prononcer pour des occidentaux et son écriture est indéchiffrable.
 
La pratique de l’anglais est maintenant très répandue notamment dans les villes importantes (Phnom Penh, Siem Reap,…). La pratique du français, qui est utilisé dans les administrations, est encore assez courante mais principalement chez les personnes d’un certain âge.

religionLe bouddhisme est redevenu la religion officielle du Cambodge après la période tragique « khmères rouges ». Mais le brahmanisme et l’animisme se mélangent fréquemment dans la pratique quotidienne du bouddhisme.

politesseLe peuple khmer est très accueillant et tolérant.

En toute circonstance, il faut garder son calme, ne pas s’énerver, ne pas crier ou menacer afin de ne pas faire perdre la face à son interlocuteur.

 

Les marques de politesse et de respect sont très importantes au Cambodge. Il convient d’utiliser « Monsieur » ou « Madame » devant le nom des personnes à qui on s’adresse.

L’habillement est également important, c’est également une marque de respect envers les autres que d’être vêtu correctement.

 

Comme dans les pays avoisinants, on ne touche pas la tête des personnes, on ne montre pas les gens du doigt, et on ne pointe pas son pied vers une représentation de Bouddha.

 

Dans les temples, il convient de se déchausser et de se découvrir la tête.

santeLa situation sanitaire au Cambodge connaît de gros problèmes, notamment concernant les populations locales. Les touristes doivent prendre le maximum de précautions afin de limiter les risques.

 

L’eau est l’un des principaux vecteurs de maladie.

 

Les aliments sont également souvent à l’origine de troubles et maladies plus ou moins graves.

 

Le paludisme est présent essentiellement dans les zones forestières frontalières.

 

La dengue est très présente au Cambodge ; elle est également transmise par la piqûre du moustique donne une très grosse fièvre d’origine virale. La seule prévention consiste à se protéger des moustiques de jour comme de nuit.

 

Les vaccinations recommandées sont : diphtérie, tétanos, polio, hépatite B.

 

En cas de séjour prolongé, vaccination contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A.

securiteLe Cambodge est l’un des pays les plus pauvres de la planète, le moindre bien peut être l’objet de convoitise. Les vols et les agressions sont relativement fréquents et il faut donc prendre toutes les précautions d’usages.

 

Les sites touristiques majeurs sont complètement déminés et ne présentent plus de danger sur ce plan. Pour les autres sites, il est nécessaire de se faire conseiller auprès de professionnels du tourisme ou des autorités locales afin de connaître l’état réel et actuel des risques.

transportL’avion : Les principales villes du pays sont desservies par des liaisons aériennes domestiques.

 

Bus : Il existe plusieurs compagnies desservant les principales villes. Les bus sont maintenant confortables sur les grands axes et les liaisons sont assez rapides.

 

Des minibus sillonnent le pays en tous sens, ils sont très bon marché mais très souvent bondés et très peu confortables

 

Concernant ces transports collectifs par la route, il convient toutefois d’être prudent, les routes ne sont pas toujours en très bon état, les chauffeurs ont tendance à rouler vite et les accidents sont fréquents.